L’autisme

Les personnes avec autisme perçoivent notre monde d’une manière différente, unique. Cela les conduit à traiter les informations qu’elles reçoivent de façon spécifique. Leurs modes de pensée et leurs manifestations émotionnelles sont donc différents, et elles adoptent des comportements qui peuvent être difficiles à cerner pour les personnes non autistes.

Les personnes avec autisme ont besoin de mieux décoder notre monde.

L’entourage (familial, amical…) a besoin de mieux comprendre leur fonctionnement.

Publics

Hommes et femmes, adolescent(e)s et enfants

Présentant un syndrome d’Asperger ou autre forme d’autisme

Personnes de l’entourage (parents, fratrie, conjoint…)

Travail en lien avec les autres professionnels de santé et, si besoin, avec les équipes scolaires.

Modalités

Pour les bilans pré-diagnostiques de l’autisme, retrouvez toutes les informations en cliquant sur :

Pour l’accompagnement, si vous êtes une personne avec autisme, le suivi psychologique favorise :

  • La découverte des émotions, les vôtres et celles d’autrui
  • La compréhension plus précise des relations
  • La découverte du plaisir à converser et l’explication des modes de communication
  • L’analyse et l’amélioration des comportements douloureux
  • Le développement de ressources, respectueuses de votre fonctionnement et vous permettant de mener votre vie plus librement
  • La prise en charge des éventuels troubles associés

Pour l’accompagnement, si vous êtes un proche d’une personne autiste, le suivi psychologique favorise :

  • La découverte du fonctionnement autistique et l’amélioration de sa compréhension
  • La gestion des émotions que suscite une relation à une personne différente
  • L’ajustement relationnel et comportemental qui en découle
  • Le développement de ressources, respectueuses de vos besoins et de vos limites
  • La prise en charge des éventuels troubles associés

Mes domaines de compétences

Adultes présentant un syndrome d’Asperger ou autre forme d’autisme

Comprendre et apaiser les difficultés émotionnelles, comportementales et relationnelles

Développer des habiletés de communication et d’interactions sociales

Mieux gérer les problèmes personnels, professionnels, conjugaux, familiaux…

Améliorer l’autonomie et l’estime de soi, apaiser les souffrances anxio-dépressives, les idées suicidaires…

Prévenir et repérer le harcèlement moral, développer des ressources pour mieux se défendre

Enfants et adolescents présentant un syndrome d’Asperger ou autre forme d’autisme

Développer les habiletés sociales et de communication (conversations, construction de scénarios sociaux et de schémas relationnels, analyse d’images mettant en scène les relations…)

Mieux identifier et exprimer ses émotions, favoriser l’empathie (conversations, jeux, travail avec supports imagés…)

Prévenir et repérer le harcèlement scolaire ou relationnel, développer des stratégies d’adaptation

Travail conjoint avec les parents, pour étendre les habiletés

Entourage des personnes avec autisme

Améliorer la compréhension des fonctionnements autistiques

Favoriser une communication explicite

Mieux gérer le vécu émotionnel, apaiser les troubles associés (anxiété, dépression…)

Disposer d’un espace de parole

 

Travail en réseau

Consultante au CRA – Insertion professionnelle (1jour/semaine)

Animation de groupes d’interactions sociales et de groupes parents avec l’Ass des As

Travail en partenariat avec Le Mouton à 5 Pattes

Échanges avec les autres professionnels afin de coordonner la prise en charge

Formation de sensibilisation à l’autisme et aux outils diagnostiques

c

Repérage des fonctionnements autistiques

Entretiens et passation d’échelles à visée de dépistage des particularités autistiques

Prise en compte des difficultés ou troubles associées

Bilans pré-diagnostiques spécifiques
Retrouvez toutes les informations concernant les bilans en cliquant sur :

Dans le travail thérapeutique avec les personnes autistes et leurs proches, il s’agit que chacun fasse un bout de chemin pour mieux se comprendre, s’ajuster et réaliser son potentiel.

« Entre le mot autiste et le mot artiste, il n’y a qu’une lettre de différence, pas plus. »

Christian Bobin